Biographie

BIOGRAPHIE

Je suis née en France, à Paris quartier Montparnasse, d'un père imprimeur expert en couleurs et d'une mère au foyer très active.

Le dessin, les collages, la peinture ont, avec le sport, contribués à une enfance heureuse entre la ville et la campagne.

L’année préparatoire de l’Ecole Supérieure des Arts Modernes m’a comblée de bonheur, mais les problèmes familiaux de santé m’ont conduite vers une vie professionnelle bien évidemment plus prosaïque.

A trente six ans, je découvre l'aquarelle…  Je m’y consacre !

En 1989, ma première exposition personnelle, à mon grand étonnement, est un succès. Encouragée, je persévère.

Emmanuel BLOT, un jeune peintre de l'Ecole d'Etampes, m’enseigne l'art des Maîtres anciens, la composition, les harmonies.
    
En 1992/93, je suis les cours de dessin pour adultes à l'École des Beaux-Arts de Paris.

Par curiosité, j’ai pratiqué la peinture à l'huile, l'acrylique et le pastel, mais c'est l'aquarelle que je préfère. 
Je décide d’en faire mon métier en me disant tant pis pour le côté péjoratif et peu commercial que ce médium suggère aux médias…

Comme un chercheur, les heures d’essai m’ont permis de trouver que l'eau était le moyen de transport de mes couleurs sur le papier, et que les pigments mêlés pouvaient résonner en fondus oniriques à la condition de connaître les dosages.

Mon « innocence » d’autodidacte et mes réflexions « philosophiques »  m’ont donné une touche personnelle à laquelle je mêle mes sentiments, mes souvenirs, mon vécu.

En 1994, j'essaie le portrait. Là, il ne s'agit plus de dessiner une fleur dont la corolle serait déformée, je cherche la ressemblance. L'acuité de l'observation et du dessin m’obsède. Je trouve alors un compromis entre la figuration et l'abstraction, dire et ne pas dire.

Fin 1999, mon aquarelle « Charline à l'atelier » reçoit la médaille de bronze au Salon des Artistes Français.

Je participe à certains salons internationaux et obtient des récompenses. J’en suis très honorée mais je vous passe la liste des médailles dont la lecture pourrait vous ennuyer… Je réalise des créations en public, je prends la parole pour parler de l’aquarelle bien sûr,  mais aux honneurs je préfère le silence «confortable »  de mon atelier.

En 2003, j’écris mon premier ouvrage didactique sur l'aquarelle. « L'aventure avec les fleurs», expliquant ma méthode au moyen de compositions florales, sur les conseils de mon éditeur.

En 2005, deuxième ouvrage « Peindre avec ses sentiments ». Un défi... c'est un best seller.
Puis, j’auto-édite avec succès « Secrets à Partager » « Précieux portraits » et toute une série de « Méthodes » et un DVD pédagogiques expliquant ma technique des fondus.

Tendresse, poésie, joie de peindre, humour, mais aussi techniques, force et caractère, j’écris comme je peins avec empathie, a-t-on dit…
La presse spécialisée a parlé «d'émouvantes aquarelles» et me « sacre » Maître aquarelliste.

J’enseigne ce que j’ai mis des années à découvrir et à maitriser, avec générosité me dit-on. Un vrai Merci à toutes ces personnes qui participent à mes ateliers où la bonne humeur et la rigueur sont à l’ordre de chaque jour.

Je suis comblée, mais…pourtant…

Je ne suis pas quelqu'un d'habile qui compte sur sa main pour guider le pinceau, je dois compenser avec mon cœur et je laisse alors mon cerveau créateur s'exprimer.
J'obtiens un tracé sensible, une touche nuancée proche parfois de la maladresse. 
Toutefois, même si je le pouvais, je ne changerais rien.